Communiqué de presse

Une analyse complémentaire de l’étude FAIR-HF montre que Ferinject® améliore la fonction rénale des patients souffrant de carence en fer et d’insuffisance cardiaque chronique

Lundi 31 mai 2010

Les résultats d’une analyse complémentaire réalisée dans le cadre de l’étude FAIR-HF (Ferinject® Assessment in patients with IRon deficiency and Chronic Heart Failure) montrent que la correction de la carence en fer par Ferinject® (fer-carboxymaltose) peut améliorer la fonction rénale chez les patients souffrant d’insuffisance cardiaque chronique. Ferinject® est une préparation à base de fer administrée par voie intraveineuse (i.v.) destinée au traitement de la carence en fer et de l’anémie ferriprive. Ces résultats ont été présentés le 30 mai 2010 par Piotr Ponikowski, Professeur de cardiologie à l’Université de médecine de Wroclaw (Pologne), dans le cadre des «Late-Breaking Clinical Trials Sessions» de la Heart Failure Association qui se sont tenues à Berlin en Allemagne.

_Les auteurs de l’étude FAIR-HF ont analysé les effets de Ferinject® (fer-carboxymaltose) sur la fonction rénale de patients souffrant de carence en fer avec ou sans anémie ainsi que d’insuffisance cardiaque chronique (ICC). En règle générale, un dysfonctionnement rénal complique l’évolution naturelle de l’ICC, car il est susceptible d’en aggraver les symptômes et d’accroître les risques d’hospitalisation et de décès. Les traitements actuels de l’ICC s’avèrent n’avoir que peu ou pas d’effets bénéfiques sur le déclin de la fonction rénale consécutif à l’insuffisance cardiaque chronique.


_«Les résultats de l’analyse complémentaire sont très encourageants pour les cardiologues et les néphrologues et doivent continuer à être étudiés», estime Piotr Ponikowski, Professeur de cardiologie à l’Université de médecine de Wroclaw (Pologne). «De nombreux patients souffrant d’insuffisance cardiaque chronique présentent un dysfonctionnement rénal jouant un rôle majeur dans la dégradation de leur état de santé. Aucune des thérapies actuellement adoptées ou recommandées chez les patients ICC n’a d’effet favorable sur la fonction rénale. Les traitements susceptibles de protéger les reins suscitent donc un vif intérêt.»


_Au total, 459 patients souffrant d’insuffisance cardiaque chronique et de carence en fer ont été étudiés dans 75 sites à travers le monde. Deux tiers des patients ont reçu Ferinject® chaque semaine jusqu’à correction de leur carence en fer, puis tous les mois (phase de maintien) jusqu’à la semaine 24. Les autres patients ont reçu un placebo. La fonction rénale a été évaluée en début d’étude et tout au long de celle-ci par calcul du taux de filtration glomérulaire estimé (TFGe). L’augmentation du TFGe correspond à une amélioration de la fonction rénale.
Aux semaines 4, 12 et 24 de l’étude, le TFGe avait augmenté chez les patients recevant Ferinject®, alors que la fonction rénale du groupe placebo était en faible diminution. A la fin de l’étude, le TFGe avait, par rapport aux valeurs initiales, augmenté de 3,2 ml/min/de 1,73m2 en moyenne chez les patients traités par Ferrinject®, tandis que, dans le groupe placebo, il avait reculé de 0,6 ml/min/de 1,73m2. L’écart entre le groupe sous Ferinject® et le groupe placebo était statistiquement significatif (p=0,017 à la semaine 24). L’amélioration du TFGe a été constatée dès la semaine 4 de l’étude. La réponse à Ferinject® était indépendante du niveau de la fonction rénale en début d’étude ainsi que de l’âge, du sexe, du degré de gravité de l’ICC et de la présence ou non d’une anémie.


_Le Dr. Iain Macdougall du King’s College Hospital de Londres (Royaume-Uni) souligne: «Les néphrologues et les cardiologues s’intéressent de plus en plus au syndrome de l’anémie cardio-rénale et sont toujours plus enclins à collaborer pour en identifier les causes et en améliorer le traitement.» Et il ajoute: «Les données présentées ici montrent qu’une thérapie ferrique par voie intraveineuse est susceptible d’améliorer simultanément la fonction des deux organes. Il nous faut approfondir la compréhension des mécanismes impliqués.»


A propos de l’étude FAIR-HF
_FAIR-HF est une large étude de phase III multi-centrique, randomisée, en double aveugle et contrôlée par placebo menée chez des patients souffrant d’insuffisance cardiaque chronique (ICC) et de carence en fer (avec ou sans anémie). Elle avait pour objectif de déterminer si la correction de la carence en fer par Ferinject® était potentiellement bénéfique aux patients souffrant d’ICC symptomatique, qu’ils soient ou non atteints d’anémie. L’étude FAIR-HF a répondu aux deux critères d’évaluation primaires analysés en fin d’étude et en comparaison avec le groupe placebo, à savoir l’amélioration de la qualité de vie mesurée par le patient lui-même (Patient Global Assessment, PGA) et l’amélioration des symptômes d’ICC (tels que définis dans la classification de la New York Heart Association, NYHA). Pour ces deux critères, les résultats sont statistiquement clairement favorables à Ferinject®. Les résultats de l’étude ont été publiés en novembre 2009 dans le New England Journal of Medicine.


A propos de la Heart Failure Association (HFA):
_La HFA est la section de la Société Européenne de Cardiologie (SEC) qui se consacre à l’insuffisance cardiaque. Sa mission consiste à «améliorer la qualité de vie et la longévité des patients par l’amélioration de la prévention, du diagnostic et du traitement de l’insuffisance cardiaque, y compris la mise en place de réseaux de gestion, de formation et de recherche.» Le congrès européen sur l’insuffisance cardiaque est la rencontre annuelle de la HFA et s’adresse à tous les professionnels intéressés par la large problématique de l’insuffisance cardiaque. Les «Late-Breaking Clinical Trials Sessions» du congrès européen sur l’insuffisance cardiaque sont des manifestations novatrices qui rendent compte des tout derniers progrès de la science clinique. Vous trouverez de plus amples informations sur la HFA via le lien suivant: http://www.escardio.org/communities/HFA/Pages/welcome.aspx

Galenica est un groupe d’entreprises diversifié du marché de la santé qui exerce notamment ses activités dans le développement, la production et la distribution de médicaments, la gestion de pharmacies, les services logistiques ainsi que dans l’exploitation de banques de données et de réseaux. Avec ses deux entités Vifor Pharma et Galenica Santé, le Groupe Galenica occupe une position de leader dans toutes ses activités clés. Il réalise une grande partie de ses bénéfices sur les marchés internationaux. Galenica est cotée à la Bourse suisse (SIX Swiss Exchange, GALN, numéro de valeur 1’553’646).

Contact

Galenica SA

Media Relations
Untermattweg 8
CH-3027 Berne

Tél.:
+41 58 852 85 17
Fax:
+41 58 852 85 58

Envoyer le lien

Envoyer en tant que lien



Liens