Communiqué de presse

Le bénéfice de Galenica progresse de 4,4%. Corrigé des effets de change, il affiche une croissance à deux chiffres

Mercredi 17 août 2011

Galenica est très touchée par le dollar et l’euro en forte baisse, car le Groupe réalise près de deux tiers de son résultat dans ces devises, mais il verse les salaires à 6’000 de ses 7’000 collaborateurs en francs suisses. Les conséquences de cette situation ne peuvent être com-pensées que très partiellement et les résultats s’en ressentent. Au premier semestre 2011, le chiffre d’affaires net a augmenté de 3,6% pour atteindre CHF 1'581,2 mio. Sans les effets de change, le résultat d’exploitation consolidé (EBIT) aurait progressé de 11%, le bénéfice de 17%. En francs suisses, l’EBIT s’est amélioré de 5,3% pour atteindre CHF 172,7 mio et le bénéfice du Groupe a augmenté de 4,4%, s’établissant à CHF 122,6 mio. Redressé des effets de change, le bénéfice net après déduction des parts des actionnaires minoritaires aurait progressé de l’ordre de 3%. En dépit de la situation tendue qui règne sur les marchés financiers, de la pression sur les coûts de la santé et des importants investissements prévus, Galenica maintient pour objectif d’atteindre en 2011 un bénéfice consolidé au niveau de l’exercice précédent.

Les principaux projets Pharma, qui auront une influence déterminante sur le développement du Groupe Galenica ces prochaines années, ont bien progressé: la commercialisation internationale de Ferinject® s’est développée dans de nouveaux pays; la société commune Vifor Fresenius Medical Care Renal Pharma a débuté ses activités aux Etats-Unis; l’adsorbant de phosphate PA21 se trouve actuellement en phase finale d’études cliniques (phase III); les travaux d’élaboration d’une stratégie encore plus ciblée pour les produits immunostimulants promet-teurs que sont les Vaxom se poursuivent comme prévu.

Dans le Domaine d’activités Logistics, les excellentes prestations de service offertes par les sociétés ont permis de gagner de nouveaux clients importants.

Dans le Domaine d’activités Retail, GaleniCare a étoffé son réseau en y ajoutant 7 pharmacies propres (286 au total) et 12 pharmacies indépendantes (145 au total).

GROUPE GALENICA

_La situation monétaire actuelle engendre de nombreuses difficultés, aussi pour Galenica. Au cours du premier semestre 2011 tant l’euro que le dollar ont enregistré de très fortes baisses par rapport au franc suisse. Galenica réalise près de deux tiers de son résultat dans ces devises mais paie les salaires à 6'000 de ses quelque 7'000 collaborateurs en francs suisses. Seule une gestion très rigoureuse des coûts et la fixation des bonnes priorités permettent de limiter l‘impact de cette situation. Le Groupe ne peut compenser les effets négatifs que très partiellement en Europe où il dispose de ses propres sociétés de vente. Aux Etats-Unis, le principal marché de Galenica, cela n’est pas possible.

_Bénéfice net redressé des effets de change et après déduction des parts des actionnaires minoritaires progresse de l’ordre 3%. Le chiffre d’affaires net du Groupe Galenica a augmenté de 3,6% par rapport à la même période de l’année passée et s’est établi à CHF 1’581,2 mio. Sans l’influence de l’euro et du dollar, le résultat d’exploitation consolidé (EBIT) et le bénéfice du Groupe auraient progressé de 11% et de 17% respectivement. Converti en francs suisses, l’EBIT s’est inscrit en hausse de 5,3% pour atteindre CHF 172,7 mio, tandis que le bénéfice s’est accru de 4,4% atteignant CHF 122,6 mio. Redressé des effets de change de l’euro et du dollar, le bénéfice net après déduction des parts des actionnaires minoritaires aurait progressé de l’ordre de 3%.
Malgré le contexte actuel, Galenica investit des moyens considérables dans la recherche et le développement, à savoir CHF 60,1 mio au premier semestre 2011, contre CHF 58,0 mio durant la même période de l’exercice précédent. Les investissements dans les immobilisations et les biens in-corporels se sont élevés à CHF 26,7 mio.
Le Groupe Galenica entend continuer à croître de façon durable, en répartissant le mieux possible les risques.

PHARMA

_Au premier semestre 2011, Vifor Pharma a consolidé sa position sur le marché global en adaptant sa structure organisationnelle, en développant son portefeuille de produits et en renforçant la pénétration des marchés par ses médicaments à base de fer. La société commune Vifor Fresenius Medical Care Renal Pharma à laquelle Galenica participe à raison de 55% et Fresenius Medical Care de 45% a commencé ses activités aux Etats-Unis. Pour le début en Europe, l’approbation des autorités de concurrence est attendue au deuxième semestre 2011.

_Le Domaine d’activités Pharma a réalisé un chiffre d’affaires net de CHF 296,0 mio, soit une croissance de 10,8% en monnaies locales. La croissance de 3,2% en francs suisses a subi l’influence négative d’une série de facteurs tels que la faiblesse du dollar et de l’euro ainsi que les interventions politico-pharmaceutiques en matière de tarification. Les revenus de licence de CellCept s’élèvent à CHF 70,3 mio, correspondant à un recul escompté de 31,7%. Le résultat d’exploitation consolidé (EBIT) a progressé de 7,9% pour s’établir à CHF 140,3 mio.

_Ferinject®: lancement sur de nouveaux marchés. Les ventes nettes de Ferinject® ont passé de CHF 33,6 mio à CHF 39,9 mio, progressant de 27,8% en monnaies locales et de 18,7% en francs suisses. En Suisse, les ventes se sont stabilisées à un niveau très élevé de CHF 15,4 mio.
Le nombre de prescriptions de Ferinject® dans les nouvelles indications thérapeutiques hors dialyse a augmenté de 40% à 60% dans tous les pays européens où le médicament a été introduit: par exemple de 44% en Allemagne, actuellement le deuxième marché de Ferinject®, de 50% en Suède et de 60% en Grande-Bretagne.
Vifor Pharma a pu lancer Ferinject® dans plusieurs nouveaux pays. Aujourd’hui, le médicament est enregistré dans plus de 35 pays.
Aux Etats-Unis, les études nécessaires pour compléter le dépôt du dossier d’enregistrement d’Injectafer® (nom de marque de Ferinject® aux Etats-Unis) ont bien avancé.

_Venofer® conserve sa position. A l’échelle globale, Venofer® a progressé de 5,9% en monnaies locales pour atteindre un chiffre d’affaires de CHF 87,2 mio (-5,7% en francs suisses). Venofer® a continué de se développer à un rythme stable en monnaies locales, malgré la pression croissante exercée par de nouveaux produits d’imitation dans divers pays européens, et ce notamment aux Etats-Unis où les cliniques de dialyse ont commencé à avoir davantage recours aux préparations parentérales à base de fer, du fait d’un nouveau système de remboursement ainsi que de la récente décision de la FDA relative à la réduction du dosage des ASE (agents stimulateurs de l‘érythropoïese).

_Maltofer®: bon début en 2011. Le traitement oral à base de fer Maltofer® a affiché une progression très réjouissante, avec un chiffre d’affaires de CHF 32,0 mio en hausse de 29,7% en monnaies locales (+24,0% en francs suisses). Ce résultat remarquable est dû d’une part à une campagne ciblée pour redynamiser la marque et d’autre part aux appels d’offres publics remportés dans des marchés émergents où le traitement de la carence en fer gagne sans cesse en importance.

_Les ventes des autres médicaments soumis à ordonnance (produits Rx) se sont développées de 7,0% pour atteindre CHF 26,1 mio.

_PA 21 en phase III. Le recrutement de patients pour les études cliniques de phase III a très bien commencé avec le soutien de Fresenius Medical Care et son réseau de centres de dialyse, le plus vaste au monde.

_Maladies infectieuses/OTX. Les produits de l’unité Maladies infectieuses/OTX ont connu un premier semestre dynamique: les ventes de Broncho-Vaxom® ont progressé de 8,8% en monnaies locales (+4,2% en francs suisses) pour s’établir à CHF 24,9 mio, celles d’Uro-Vaxom® ont augmenté de 50,7% en monnaies locales (+37,8% en francs suisses), atteignant CHF 6,2 mio.
Les travaux d’élaboration d’une stratégie encore plus ciblée pour répondre à des besoins médicaux non satisfaits se poursuivent. Les sociétés de vente de Vifor Pharma en Allemagne, en Belgique et en Roumanie ont commencé la promotion des produits d’OM Pharma.

_Vifor Pharma Consumer Healthcare. Au premier semestre 2011, les ventes des produits de Vifor Pharma Consumer Healthcare en Suisse se sont montées à CHF 39,7 mio (+4,6%). A l’exportation, le chiffre d’affaires a totalisé CHF 12,5 mio (-18,5%), la vigueur du franc constituant un facteur négatif.
En Suisse, les chiffres d’affaires au premier semestre 2011 ont progressé moins vite que prévu, en raison d’une saison peu favorable aux refroidissements et des restrictions quant aux affirmations autorisées dans le cadre de la promotion d’Equazen QI TM. En revanche, les ventes d’Algifor® ont enregistré une hausse marquée, grâce à la poursuite réussie du lancement du sirop Algifor® pour les enfants dans une forme sans ordonnance et à un nouveau programme de consultation destiné aux personnes souffrant de migraines. Le chiffre d’affaires d’Anti-Brumm® s’est aussi très bien développé. Le lancement récent du spray contre les tiques et du Tique-Test ont également contribué à renforcer cette marque importante.
La fabrication destinée à des tiers a augmenté de plus de 25% durant le premier semestre 2011, notamment du fait de l’accroissement des besoins en capacités pour les contrats tant nouveaux qu’existants.
Plusieurs produits ont été lancés sur les marchés internationaux au premier semestre 2011, parmi lesquels Equazen eye qTM au Portugal. En janvier, Nycomed a introduit Nasmer® (Nycoklar) sur le marché norvégien, tandis qu’Hermes a relancé Anti-Brumm® en Allemagne.

LOGISTICS

A contre-courant
_Le Domaine d’activités Logistics est parvenu à faire face à la tendance globalement négative observée sur le marché. Le chiffre d’affaires de CHF 1’033,5 mio a progressé de 4,9% par rapport à l’année dernière. Le résultat d’exploitation (EBIT) s’est élevé à CHF 10,2 mio (-20.5%) et est resté stable sur une base comparable (vente d’un immeuble en 2010).

_Galexis est parvenue à regagner comme clients certaines sections du groupement de pharmacies TopPharm et la coopérative «Impuls Service Genossenschaft» a opté pour une collaboration avec Galexis. Unione Farmaceutica Distribuzione a continué, en coopération avec Galexis, de développer l’assortiment et l’offre de prestations pour ses clients au Tessin. Le Service régional d’inspection des médicaments du nord-ouest de la Suisse a certifié une nouvelle plate-forme informatique de libération des lots d’Alloga qui simplifie le processus d’autorisation de mise sur le marché pour le compte de clients.

RETAIL

De nouvelles offres, davantage de pharmacies
_Grâce à une gestion rigoureuse des coûts, à des synergies dans le cadre des achats stratégiques, à une nouvelle hausse des ventes au comptant et au développement de nouvelles offres avec les fournisseurs, le Domaine d’activités Retail a pu compenser en grande partie les effets de la situation défavorable du marché. En comparaison de l’an dernier, le chiffre d’affaires a augmenté de 3,0% s’établissant à CHF 544,4 mio. Le résultat d’exploitation (EBIT) a progressé de 8,5% à CHF 24,2 mio. Au premier semestre 2011, le nombre de pharmacies propres est passé à 286 (+7), celui des pharmacies partenaires indépendantes a atteint 145 (+12).

_Pour l’introduction en Suisse de BabyNes, premier système nutritionnel complet pour les nourrissons et les jeunes enfants, Nestlé a choisi Amavita comme partenaire exclusif de commercialisation par le canal des pharmacies. L’introduction d’un test de tolérance au gluten a suscité un grand intérêt de la part des clients de Sun Store. En collaboration avec le Centre suisse de télémédecine MEDGATE, Coop Vitality a lancé «Tiques check» juste avant la saison des tiques. MediService se concentre sur la niche que constitue l'envoi de médicaments soumis à ordonnance par colis postal de qualité garantie et a ajouté de nouvelles indications aux segments thérapeutiques existants de son département Pharma Care. Depuis juillet 2011, Winconcept est également présent sur le marché tessinois avec 21 nouvelles pharmacies partenaires.

HEALTHCARE INFORMATION

Demande en hausse
_La poursuite du déploiement de TriaPharm® et la forte demande concernant hospINDEX ont sensi-blement contribué à l’augmentation de 4,2% du chiffre d’affaires semestriel, qui s’est établi à CHF 25,0 mio. Le résultat d’exploitation (EBIT) s’est élevé quant à lui à CHF 2,4 mio.

e-mediat s’est vu confier la gestion du bureau d’enregistrement récemment mis sur pied pour les identifiants d‘objets (OID). Les OID joueront un rôle central dans le futur système suisse de cybersanté (eHealth). La nouvelle application du Compendium (CompendiumApp) pour iPhone, iPad et iPod touch permet de consulter tout le contenu du Compendium Suisse des Médicaments®, où que les utilisateurs se trouvent. De nouveaux modules d’administration des chaînes de pharmacies ont été développés pour TriaPharm®; par ailleurs, Triamun a continué de développer les fonctionnalités de TriaMed® pour les modèles de cabinets collectifs (cabinets de groupe et chaînes).

PERSPECTIVES 2011

Groupe Galenica
_Il faut s’attendre à ce que les fluctuations des cours de change continueront d’exercer une influence négative sur les exportateurs suisses et, partant, sur le Groupe Galenica. A cela s’ajoute la pression exercée sur les prestataires de service et les entreprises pharmaceutiques dans divers marchés de la santé, particulièrement en Suisse. Galenica maintient néanmoins son objectif, qui consiste à réaliser en 2011 un bénéfice consolidé au même niveau que l’année passée.

Pharma
_Vifor Pharma s’attachera à poursuivre l’enregistrement de Ferinject® et à obtenir des approbations de remboursement par les caisses-maladies dans d’autres pays. Vifor Fresenius Medical Care Renal Pharma constituera une plate-forme mondiale encore plus forte pour Venofer® et Ferinject® dans le domaine des insuffisances rénales chroniques. La société contribuera aussi aux préparations en vue de l’enregistrement de l’adsorbant de phosphate PA21 aux Etats-Unis et dans l’UE

_MHRA accorde une nouvelle approbation pour Ferinject®. En juillet 2011, l’agence britannique de réglementation des médicaments (MHRA) a approuvé un nouveau schéma posologique simplifié pour Ferinject®. Les recommandations de dosage du fer sont recensées dans un simple tableau permettant aux médecins de calculer la dose de fer nécessaire plus rapidement et plus facilement. Simultanément, l’autorité a donné son accord à une augmentation de la dose maximale de Ferinject® par injection intraveineuse, qui passe de 200mg précédemment à 1000mg, ce qui permet de simplifier le traitement et de réduire le nombre de consultations médicales. La MHRA est l’autorité européenne de référence. L’objectif consiste à obtenir cette nouvelle approbation également dans d’autres pays européens.

_Collaboration avec Hikma Pharmaceuticals pour la commercialisation de Ferinject® au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. En août 2011, Vifor Pharma a conclu un accord avec Hikma Pharmaceuticals portant sur la commercialisation de Ferinject® au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (région MENA). Spécialisée dans le développement, la production et la commercialisation de produits génériques et sous licence, Hikma est le leader du marché au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. L’accord couvre des pays comptant une population cumulée d’environ 295 millions de personnes et Hikma y emploie plus de 1’600 collaborateurs de vente et de marketing. De par sa présence locale, son expertise en matière de marketing et de réglementation, la société favorisera la collaboration et sera à même de faire avancer rapidement l’enregistrement et le lancement sur le marché de Ferinject®.

_En tirant parti de sa position de force sur le marché suisse des produits OTC, Vifor Pharma Consumer Healthcare continuera de renforcer sa place auprès des pharmacies. Ses efforts porteront surtout sur la gestion du cycle de vie de ses produits phares et sur l’extension de ses initiatives lancées avec succès comme le Tique-Test Anti-Brumm® et le programme Algifor® contre la migraine.

Logistics
_Galexis continuera d’étendre sa gamme de services ainsi que son assortiment. Fin 2011, Alloga introduira un avis d’expédition électronique destiné aux grossistes et aux hôpitaux.

Retail
_L’introduction du nouveau modèle tarifaire pour les génériques pourrait se traduire par une accélération de la concentration sur le marché suisse des pharmacies. GaleniCare poursuivra sans relâche sa stratégie conjuguant expansion et concentration. Amavita entend porter à 25 le nombre de produits de sa propre marque d’ici à fin 2011, tandis que Sun Store augmentera l’attractivité de ses pharmacies avec une réorganisation de ses rayons parfumerie et une revitalisation de sa carte de fidélité SunCard.

HealthCare Information
_Le nouveau module «Clinical Decision Support» pour hospINDEX vise à augmenter la sécurité des médicaments dans les domaines stationnaire et ambulatoire pour des groupes spécifiques de patients. TriaMed® continuera de participer activement à des essais pilotes concernant la cybersanté.

Galenica est un groupe d’entreprises diversifié du marché de la santé qui exerce notamment ses activités dans le développement, la production et la distribution de médicaments, la gestion de pharmacies, les services logistiques ainsi que dans l’exploitation de banques de données et de réseaux. Avec ses deux entités Vifor Pharma et Galenica Santé, le Groupe Galenica occupe une position de leader dans toutes ses activités clés. Il réalise une grande partie de ses bénéfices sur les marchés internationaux. Galenica est cotée à la Bourse suisse (SIX Swiss Exchange, GALN, numéro de valeur 1’553’646).

Contact

Christina Hertig

Christina Hertig

Responsable de la Communication


Galenica SA

Corp. Communications
Untermattweg 8
CH-3027 Berne

Tél.:
+41 58 852 85 17
Fax:
+41 58 852 85 58

Envoyer le lien

Envoyer en tant que lien



Liens