Communiqué de presse

L’étude FIND-CKD montre que Ferinject® réduit la nécessité d’un traitement alternatif de l’anémie

Mercredi 10 juillet 2013, ↓ accès direct au téléchargement

L’objectif de l’étude FIND-CKD était d’évaluer le mode d’administration et le dosage optimal des traitements à base de fer chez les patients atteints d’insuffisance rénale chronique non dialysés (IRC ND) et d’anémie ferriprive. Ferinject® (carboxymaltose ferrique) a été comparé au traitement à base de fer oral. L’étude a satisfait à son critère primaire, montrant que Ferinject® réduisait la nécessité d’un traitement alternatif de l’anémie (par ex. agents stimulants l’érythropoïèse (ASE) ou transfusion sanguine) dans cette population de patients.

L’étude FIND-CKD est l’étude la plus importante et la plus longue réalisée à ce jour sur des patients atteints d’insuffisance rénale chronique non dialysés, afin d’évaluer l’efficacité et la sécurité à long terme du fer intraveineux (i.v.) dans le traitement de l’anémie ferriprive (IDA). L’étude clinique de 56 semaines a porté sur plus de 600 patients issus de 20 pays.
L’étude a satisfait à son critère primaire en montrant que Ferinject®, administré à une dose initiale de 1’000 mg puis aux doses requises par les directives pour maintenir le taux de ferritine sérique, prolonge de façon significative la période jusqu’à ce qu’un autre traitement de l’anémie soit nécessaire chez les patients non dialysés atteints d’IRC et d’anémie ferriprive.

Alors que de nombreuses études restreintes ont eu pour but d’évaluer le mode d’administration et le dosage optimal des traitements à base de fer chez les patients souffrant d’IRC non dialysés, les données exactes sont encore rares et par conséquent les schémas de traitement de l’anémie ferriprive varient considérablement. Les résultats de l’étude FIND-CKD constitueraient ainsi une
avancée significative dans l’amélioration des traitements des patients atteints d’IRC non dialysés avec IDA.

Il est important d’identifier et de traiter de manière efficace l’anémie ferriprive chez les patients non dialysés atteints d’IRC car l’anémie ferriprive comporte un risque accru de progression vers un stade terminal d’affection rénale, d’incidents cardiovasculaires et de décès chez ces patients1,2,3. En outre, le risque d’anémie augmente à mesure que la fonction rénale se dégrade et on estime que 70% des patients souffrant d’IRC non dialysés développeront une anémie lorsqu’ils arriveront au stade de la dialyse4. La carence en fer est la cause la plus courante d’anémie chez les patients souffrant d’IRC non dialysés et on estime que 60 à 70% d’entre eux font état d’une carence en fer5. La carence en fer limite le fonctionnement de l’érythropoïèse et est aussi la principale cause d’hyporéaction au traitement par agents stimulants l’érythropoïèse (ASE)6,7,8.

Les résultats détaillés de l’étude seront présentés lors de la Kidney Week de l’American Society of Nephrology (ASN), qui se tiendra à Atlanta, Géorgie, USA, du 5 au 10 novembre 2013. Une soumission aux revues scientifiques spécialisées est également prévue.

Galenica est un groupe d’entreprises diversifié du marché de la santé qui exerce notamment ses activités dans le développement, la production et la distribution de médicaments, la gestion de pharmacies, les services logistiques ainsi que dans l’exploitation de banques de données et de réseaux. Avec ses deux entités Vifor Pharma et Galenica Santé, le Groupe Galenica occupe une position de leader dans toutes ses activités clés. Il réalise une grande partie de ses bénéfices sur les marchés internationaux. Galenica est cotée à la Bourse suisse (SIX Swiss Exchange, GALN, numéro de valeur 1’553’646).

Références
1. Fishbane S. Anemia and cardiovascular risk in the patient with kidney disease. Heart Fail Clin 2008; 4:4 01-410.
2. Kovesdy CP, Trivedi BK, Kalantar-Zadeh K, Anderson JE. Association of anemia with outcomes in men with moderate and severe chronic kidney disease. Kidney Int 2006; 69: 560-564.
3. Thorp ML, Johnson ES, Yang X, Petrik AF, Platt R, Smith DH. Effect of anaemia on mortality, cardiovascular hospitalizations and end-stage renal disease among patients with chronic kidney disease. Nephrology (Carlton) 2009; 14: 240-246.
4. Valderrábano F, Hörl WH, Macdougall IC, et al. PRE-dialysis survey on anaemia management. Nephrol Dial Transplant 2003; 18: 89-100.
5. Fishbane S, Pollack S, Feldman H, Joffe M. Iron Indices in Chronic Kidney Disease in the National Health and Nutritional Examination Survey 1988–2004. Clin J Am Soc Nephrol. 2009; 4: 57–61.
6. Hörl WH. Non-erythropoietin-based anaemia management in chronic kidney disease. Nephrol Dial Transplant 2002; 17(Suppl 1): 35-38.
7. Fishbane S, Frei GL, Maesaka J. Reduction in recombinant human erythropoietin doses by the use of chronic intravenous iron supplementation. Am J Kidney Dis 1995; 26: 41-46.
8. Sunder-Plassmann G, Hörl WH. Importance of iron supply for erythropoietin therapy. Nephrol Dial Transplant 1995; 10: 2070-2076.

Contact

Christina Hertig

Christina Hertig

Responsable de la Communication


Galenica SA

Corp. Communications
Untermattweg 8
CH-3027 Berne

Tél.:
+41 58 852 85 17
Fax:
+41 58 852 85 58

Envoyer le lien

Envoyer en tant que lien



Liens