ContactContact

Health & Beauty

Health & Beauty

Chiffre d’affaires net et résultat d’exploitation

Au premier semestre 2020, le segment Health & Beauty a réalisé un chiffre d’affaires net de CHF 803.4 mio. (+2.8%); CHF 747.4 mio. sont à attribuer au Domaine d’activités Retail et CHF 54.6 mio. au Domaine d’activités Products & Brands.

Malgré les effets négatifs dus au COVID-19, le Segment Health & Beauty a pu augmenter le résultat d’exploitation (EBIT) ajusté1), soit sans l’impact du lease accounting standard IFRS 16, de 2.5% à CHF 61.7 mio., et maintenir la rentabilité du chiffre d’affaires (ROS) ajustée1) à 7.7%. Ce résultat a été atteint en particulier grâce aux activités d’expansion réjouissantes, tant au sein du Domaine d’activités Retail qu’à celui de Products & Brands.

L’EBIT a été affecté en particulier par la diminution du chiffre d’affaires des pharmacies de sites hautement fréquentés et des produits cosmétiques, ainsi que par la fermeture temporaire des parfumeries ordonnée par les autorités. En parallèle, des frais supplémentaires ont été imputés aux pharmacies, par exemple pour les mesures de protection des collaborateurs et des clients ainsi que pour le maintien de la bonne marche des affaires.

Les investissements dans le segment Health & Beauty ont atteint CHF 11.1 mio. (premier semestre 2019: CHF 8.6 mio.). Ils ont été légèrement supérieurs à ceux de l’année précédente en raison des investissements dans le remplacement des systèmes ERP.

1) Hors effets IAS 19 et IFRS 16 (voir chapitre Alternative performance measures dans le Rapport semestriel du Groupe Galenica à partir de la page 27)

.
Loading

Conseil et soutien dans un environnement complexe

 
 

Développement du chiffre d’affaires net

Au premier semestre 2020, le Domaine d’activités Retail a augmenté le chiffre d’affaires net de 2.9% à CHF 747.4 mio. (sans Coop Vitality). L’évolution positive du chiffre d’affaires tient principalement à l’acquisition du Groupe Bichsel au 1er mai 2019 ainsi qu’au développement du réseau de pharmacies.

L’expansion, le Groupe Bichsel inclu, a participé à hauteur de 4.3% au développement du chiffre d’affaires. La croissance organique, sans les effets de l’expansion, affiche –1.4%.

Sans l’impact des baisses de prix des médicaments ordonnées par les autorités de –1.9%, la croissance organique aurait atteint +0.5%.

En outre, le développement du chiffre d’affaires du premier semestre 2020 a été impacté par un effet extraordinaire. Dans le cadre d’une optimisation de processus, diverses transactions de marchandises internes au Groupe ont été suspendues début 2020, ce qui a affecté le chiffre d’affaires Retail de 1.3% comparé à la même période l’année précédente. Sans les baisses de prix et sans cet effet extraordinaire, la croissance organique se serait élevée à un taux réjouissant de 1.8%.

Enfin, la substitution par les génériques, activement soutenue par Galenica, a également eu un impact modérateur sur le chiffre d’affaires en raison des prix plus bas des médicaments. Le taux de substitution par les génériques a pu être augmenté de 70% à 72% durant la période sous revue.

Bien que les pharmacies Amavita et Sun Store aient réalisé des chiffres d’affaires supplémentaires massifs en mars, les pertes sur les chiffres d’affaires des mois suivants, dues aux mesures liées au COVID-19, étaient néanmoins supérieures, de sorte que le COVID-19 a affecté la croissance du chiffre d’affaires de -1% estimé au total. Les raisons étaient le confinement national avec la fermeture temporaire des parfumeries ordonnée par les autorités et la chute de la fréquentation des clients, en particulier dans les pharmacies des centres commerciaux, des gares et des aéroports. Etant donné que beaucoup de cabinets médicaux ont travaillé à un taux réduit durant des semaines, les pharmacies ont aussi remis moins de médicaments soumis à ordonnance.

Par ailleurs, le quasi triplement du chiffre d’affaires des boutiques en ligne d’Amavita et de Sun Store et la croissance réjouissante de la pharmacie spécialisé Mediservice de +3.2% ont plus que compensé ce recul du chiffre d’affaires.

A titre de comparaison, le chiffre d’affaires des médicaments (produits soumis à ordonnance (Rx) et OTC) sur le marché suisse des pharmacies a affiché à la même période une croissance de 2.8% (IQVIA, marché pharmaceutique suisse, premier semestre 2020) et le développement du chiffre d’affaires des autres produits (non-médicaments) pour la même période s’élève à +0.8% (IQVIA, Personal Care, Patient Care et Nutrition, premier semestre 2020).

Probiotiques et acquisitions comme moteurs de croissance

 
 

Développement du chiffre d’affaires net

Le Domaine d’activités Products & Brands, qui comprend essentiellement les activités commerciales de Verfora, a enregistré avec +1.0% une légère croissance du chiffre d’affaires net à CHF 54.6 mio. Le développement du chiffre d’affaires a été stimulé en particulier par les exportations.

Dans l’environnement complexe du COVID-19, le chiffre d’affaires sur le marché suisse a reculé de 2.6% à CHF 41.3 mio. En comparaison, le marché Consumer Healthcare suisse s’est développé dans la même période de +3.9% (IQVIA, marché Consumer Health suisse, premier semestre 2020).

Les chiffres d’affaires en Suisse ont été positivement soutenus par les activités d’expansion, qui ont contribué au développement du chiffre d’affaires avec 2.6%, dont en particulier le lancement réussi de la reprise de la distribution de la marque Omni-Biotic® de l’institut Allergosan.

En mars 2020, en raison du COVID-19, la demande pour certains produits a fait un bond spectaculaire presque du jour au lendemain, en particulier pour les produits désinfectants de Septo Clean®. Algifor® a également connu un bond en termes de ventes au début, mais la demande a toutefois baissé fortement au deuxième trimestre 2020.

Dans l’ensemble cependant, les chiffres d’affaires de Verfora ont été influencés négativement par le COVID-19. Ainsi, les différents produits cosmétiques en particulier ont souffert du confinement. Mais également des produits tels qu’Itinerol® et Anti-Brumm®, qui sont typiquement présents dans une pharmacie de voyage, ont été moins achetés. Les ventes de produits comme Perskindol® ont également été influencés négativement par la baisse de fréquentation dans les pharmacies.

Les chiffres d’affaires de l’exportation se montent à CHF 13.3 mio., +14.0% de plus qu’au premier semestre 2019, stimulés en particulier par les achats de stock de Perskidol®, qui ont été effectués en vue de l’introduction de la nouvelle réglementation des dispositifs médicaux dans l’UE.

+2.8%

Chiffre d’affaires net

+2.5%

EBIT ajusté

5'220

Nombre de collaborateurs

Contact

Galenica SA

Untermattweg 8
3027 Bern

Tél. +41 58 852 81 11
Fax +41 58 852 81 12